Contrat Régional d’Equilibre Territorial : 10,4M€ pour le territoire

ouestprovence.fr | 23.02.18 | 12:02
Istres Ouest-Provence et ses communes vont bénéficier d’une enveloppe de 10,4M€ de la Région en direction de différents projets structurants pour le territoire.

François BERNARDINI, Président du territoire Istres Ouest-Provence était invité le 16 février  à la signature du Contrat Régional d’Equilibre Territorial, qui vient conclure les négociations menées sur différents dossiers stratégiques entre le Président d’AIX-Marseille Provence Jean-Claude GAUDIN et le Président de Région Renaud MUSELIER.

Sur une enveloppe de 120 M€ injectée sur les trois prochaines années par la Région dans les projets structurants des territoires de la Métropole, Istres-Ouest Provence arrive, avec une enveloppe de 10,4M€, en troisième position en terme de financements obtenus, juste derrière Marseille-Provence et le Pays d’Aix, alors qu’il est le cinquième en terme d’habitants. C’est dire, tout le dynamisme du territoire, et l’envergure de ses projets dont plusieurs ont clairement une dimension métropolitaine.

Ainsi, le Pôle aéronautique d’Istres, projet industriel métropolitain majeur, va pouvoir bénéficier d’un soutien significatif de 3 M€. Toujours sur Istres, la nouvelle médiathèque destinée à devenir tête de pont numérique dans un futur réseau de lecture publique métropolitain aura également la Région Sud PACA comme partenaire à hauteur de 2,1M€.

Autre exemple, le nouvel aménagement de la Gare de Miramas, inscrit dans l’agenda des transports métropolitains, va permettre de faciliter la mobilité de tout un bassin de population en multipliant les accès à ce nœud ferroviaire de première importance. La requalification du centre - ville qui accompagne cette transformation majeur est également soutenue : la contribution de la Région s’élève à 3, 7M€ pour ces aménagements.

A Port-Saint-Louis-du Rhône, « Les Portes du Mazet », projet d’aménagement urbain et échancrure magnifiée du Pôle nautisme et mer sera bonifié par une participation régionale de 470 000 €.