L'Ecole Supérieure de Design s'installe à Istres

ouestprovence.fr | 29.03.18 | 11:03
Après Aix-en-Provence et Marseille, l’ESDAC a donc choisi Istres pour implanter sa 3ème école du territoire métropolitain. C'est ce qu'a annoncé le 28 mars, François Bernardini, maire d'Istres, vice-président de la Métropole et Président du territoire Istres Ouest-Provence, aux côtés de Stéphane Salord, fondateur de l'ESDAC.

L'ESDAC ouvrira ses portes à la rentrée prochaine dans les locaux du CEC, et c’est le 21 septembre précisément que les trente premiers étudiants feront leur rentrée en prépa MANAA, année académique post-bac obligatoire pour commencer des études de design.

 

Dans le cadre de ses compétences en matière d’enseignement supérieur, la Métropole, et particulièrement le Conseil de Territoire Istres Ouest-Provence, soutiennent ce projet de manière très concrète, au travers d’une subvention de fonctionnement de 100 000 € et d’une subvention d’investissement de 80 000 € sur l’Etat Spécial de Territoire, attribuées pour l’année 2018 à l’Institut Professionnel Supérieur d’Art et d’Administration (IPSAA) dont dépend l’ESDAC, et qui relève du régime juridique associatif « loi 1901 ». Un régime qui permet à cette école d’afficher des tarifs 20% inférieurs à ceux pratiqués par les écoles privées de même catégorie ou encore de proposer, et elle est la seule à le faire,  l’ensemble de ses formations post-Manaa en alternance pour tous ses cursus. Ceci permet aux élèves d’accéder à la gratuité de leur formation, de percevoir une rémunération, et d’assurer dès leurs études leur future insertion professionnelle.

 

C’est donc une formation de haut niveau, allant jusqu’au Mastère II, ouverte à un large public, qui va être accessible à l’ouest de l’Etang de Berre. Les domaines concernés sont le design graphique, le design d’espace ou architecture d’intérieur, le design du produit et de l’objet, le design de la mode, mais aussi tous les logiciel d’infographie.

 

L’ouverture d’une école supérieure illustre toujours la confiance dans le devenir d’un territoire. Avec des projets majeurs liés à l’aménagement et à l’architecture, comme le port des Heures Claires ou le golf de Rassuen, avec des projets industriels comme le Pôle aéronautique, Istres Ouest-Provence est donc un territoire porteur en termes de design appliqué, et c’est tout naturellement que l’ESDAC y a toute sa place.

 

Les travaux d’aménagement du CEC se dérouleront durant la période estivale sur une surface de 350 m². La concentration d’équipements culturels comme la médiathèque ou le conservatoire, et le haut niveau de services en proximité sont les principaux atouts qui ont prévalu au choix de cet emplacement.